Les actions de la grâce
14 octobre 2013  //  By:   //  Pensée de la semaine  //  No Comment   //   726 Views

Nietzsche, en disant que Dieu était mort, reprochait aux chrétiens de se vanter d’être sauvés et de ne pas en avoir l’air.  La gratitude, c’est le cœur de la joie et les chrétiens devraient être les gens les plus joyeux, les plus reconnaissants de la planète!  En cette journée de l’Action de grâce, voyons comment, en trois exercices simples, exprimer notre reconnaissance à Dieu et avoir l’attitude du sauvé, et pas seulement les paroles.

 Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ; je le répète, réjouissez-vous. -Philippiens 4:4

 

Dès le matin
Des études ont révélé que la première pensée qui occupe notre cœur, au réveil, va donner le ton à toute la suite quotidienne.  L’expression « se lever du mauvais pied » prend alors tout son sens.  Commencer la journée en me morfondant dans la déprime, dans l’apitoiement et dans le rappel des moments difficiles équivaut à mettre un nuage au-dessus de ma tête dès le lever.  Difficile de voir le soleil par la suite!

Premier exercice d’Action de grâce : Au coup du réveil matin, me conditionner à dire : Merci Seigneur pour cette journée qui commence.  C’est la plus belle journée du reste de ma vie.  Après tout, si je suis encore en vie, c’est que j’ai encore quelque chose à faire ici-bas pour glorifier mon Dieu! Une question d’attitude.

 

Dans mes temps libres
Le renouvellement de l’intelligence (Romain 12.1) commence par les pensées.  Pour les renouveler, rien de telle que la Parole même de Dieu, cette parole qui divise âme et pensées (Hébreux 4.12).  Les promesses de Dieu à travers sa parole ont de quoi revigorer les plus moribonds.  Pour toutes situations, il y a un encouragement prêt à être cueilli pour notre édification. Une estime de soi défaillante, un besoin d’être compris, d’être aimé, d’être apprécié, d’être utile… La parole de Dieu a tout ce qu’il faut pour emplir notre cœur de reconnaissance et de joie.

Deuxième exercice d’Action de grâce : Prendre le temps, quotidiennement, de me plonger dans Sa parole et me laisser imbiber par ses promesses.  Renverser les forteresses et renouveler mon intelligence.  Sa parole est LA référence en ce domaine.  Il y a également sur les tablettes des libraires, d’excellents livres de compilation de Ses promesses.  Pour hommes, pour femmes, pour ados, pour couples, le choix ne manque pas. Découvrir qui je suis, maintenant, en Jésus-Christ. Puisque rien ne pourra me séparer de son amour (Romain 8.39)  effectivement, lorsque nous comptons les bienfaits de Dieu, nous devrions être les humains les plus joyeux de la planète!

 

Au cours du jour
Au fur et à mesure que la journée avance, dans le brouhaha quotidien, les incidents peuvent facilement me faire perdre le soleil de vue et ennuager ma perspective de la vie.  C’est dans ces moments que nous avons besoin de réagir rapidement.  On dit qu’il faut quatre fois plus d’effort pour rétablir une situation négative en positif si on ne réagit pas immédiatement à la source.  Avant que mon cerveau ait teinté mon cœur de rancune, d’amertume et de colère, je dois agir rapidement.  C’est dans ces moments que la parole apprise, celle qui a été incrustée par cœur, peut être utilisée comme une épée ou comme un bouclier pour repousser et pour arrêter les rabat-joie.

Troisième exercice d’Action de grâce :
M’imprégner de sa parole.  Graver par cœur certains passages qui pourront être utilisés au bon moment, quand le découragement et les événements risquent de me ravir mon entrain.  Apprendre par cœur dit bien de quoi il s’agit, puisque c’est du cœur que viennent les sources de la vie (Proverbe 4.23). Commencer par quelques versets forts de la Bible.  Puis, dans ma lecture quotidienne, noter ceux qui m’encouragent profondément.  Les répéter en moi-même.  Certaines méthodes, tel le système des Navigateurs, sont des outils efficaces pour nous aider à mémoriser la Parole de vie.

Personnellement, je profite souvent du moment du coucher, avant de glisser dans le sommeil pour me répéter ces versets.  Ils m’accompagnent alors que je m’endors… puis sont bien souvent encore présents à mon réveil alors que je me redis: Merci Seigneur!

About the Author :

Pasteur Blogueur, c'est Michel Vincent, pasteur à Mascouche, près de Montréal, "Des questions et une réponse. Je suis convaincu que la vérité est une personne!"

Related News

Comments are closed.